Rôti de boeuf à l’ail noir, carottes et pommes de terre au four

Une recette légère de rôti de boeuf à l’ail noir, carottes et pommes de terre au four, à la cuisson parfaite accompagné d'une délicate sauce à l'ail noir, de pommes de terre et de carottes cuites dans son jus.

1 h 5 minutes
Préparation  : 
20 minutes
Repos : 
15 minutes
Cuisson  : 
30 minutes
Personnes  : 
6
Moyen
Abordable

Partager :

Merci pour cette recette proposée par Diet & Délices !
Rôti de boeuf à l’ail noir, carottes et pommes de terre au four Ingrédients
  • 1 rôti de boeuf dans le rumsteak de 800 g
  • 4 gousses d’ail noir
  • 350 g de carottes
  • 12 pommes de terre grenaille
  • 4 cuillères à soupe d’huile d'olive
  • 10 g de miel toutes fleurs
  • 2 branches de romarin
  • 1/4 de litre d’eau
  • 2 g de fécule de maïs
  • sel, poivre noir de Lampong, fleur de sel
Préparation
Sortir le rôti du réfrigérateur 1 h avant la préparation et le sortir de son sachet. Préchauffer le four à 240°C.
Éplucher les carottes puis les couper en morceaux. Laver soigneusement les pommes de terre grenaille puis les couper en quatre.

Cuisson :

Huiler le fond d’un plat à four. Badigeonner le rôti d’huile au pinceau puis le déposer du plat. Éplucher les gousses d’ail noir, les couper en trois et les glisser entre la viande et la barde. Répartir d’un côté de la viande les carottes. Saler et poivrer, arroser d’une cuillère à soupe d’huile d’olive et du miel. Répartir de l’autre côté les pommes de terre, le romarin. Saler et poivrer et arroser d’un filet d’huile d’olive.
Enfourner pendant 5 minutes.
Ce temps passé, sortir le plat du four, saler et poivrer le rôti, le retourner d’un quart de tour, remuer les carottes et les pommes de terre puis poursuivre la cuisson 5 minutes. Ensuite, tourner encore le rôti d’un quart de tour et prolonger la cuisson 5 minutes.
Enfin, tourner d’un quart de tour puis terminer la cuisson de la viande pendant 5 minutes.

Sortir le rôti du four, le poser sur une grille, elle-même posée sur une assiette creuse, retirer l’ail noir puis le recouvrir d’une feuille de papier aluminium, sans l’envelopper et le laisser reposer 15 min en le retournant d’un quart de tour toutes les 5 minutes.
 
Sauce à l'ail noir : 
Retirer les carottes et les pommes de terre du plat. Déglacer le plat avec 125 ml d’eau en grattant bien le fond du plat à l’aide d’une spatule afin de décoller les sucs. Verser le jus ainsi obtenu dans une casserole.
Remettre les carottes et les pommes de terre dans le plat. Arroser de 125 ml d’eau puis remettre à cuire pendant 15 minutes.
Ajouter dans la casserole contenant le jus, les gousses d’ail noir. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeur.
Mettre la sauce sur feu vif, y ajouter la fécule de maïs. Bien mélanger afin de la délayer et d’obtenir une sauce plus épaisse. Filtrer éventuellement la sauce et la mélanger au jus de la viande récupéré dans l’assiette creuse. Rectifier éventuellement l’assaisonnement.
 
Dressage :
Coupez le rôti en tranches, assaisonner de fleur de sel et d’un tour de poivre du moulin. Napper de sauce à l’ail noir et servir accompagné des pommes de terre grenaille et des carottes.

L'astuce du chef

Lorsque la viande est retournée, il est indispensable de la manipuler avec une pince ou des cuillères en bois afin de ne pas piquer le rôti et de ne pas perdre son jus.

Le fait de sortir la viande du réfrigérateur une heure avant le début de la cuisson lui permet d’être à température ambiante et d’éviter un choc de température trop brutal au démarrage de la cuisson. Une pièce de viande trop froide ne permettra pas une cuisson à cœur satisfaisante. L’extérieur sera saisi et cuit alors que l’intérieur restera froid. Le repos avant cuisson est d’autant plus important quand la viande était auparavant sous-vide. La viande va alors recouvrer sa couleur d’origine et se détendre.

Le repos de la viande après cuisson permet d’harmoniser la cuisson de la viande, de répartir la chaleur en son sein. En effet, lors de la cuisson, le sang et les sucs ont tendance à se concentrer au centre de la pièce de viande. Le repos après cuisson va laisser le temps à ce sang et ces sucs d’irriguer de nouveau les parties extérieures et donc permettre à l’ensemble des fibres du muscle de se détendre. La viande après repos sera plus tendre et plus juteuse.

Si vous avez des restes de rôti froid, ma salade de rôti de boeuf à la mangue les accompodera délicieusement !

keyboard_arrow_left Retour aux recettes

Je commande mes ingrédients !