favorite favorite_border

Vous devez être connecté à votre compte client
302063
Filet de bœuf Angus entier...

Filet de bœuf Angus entier 1,5-2,5kg

Ce filet entier de bœuf Angus est populaire grâce à son extrême tendreté et rareté.
Le filet de boeuf Angus est un morceau délicat et savoureux en bouche grâce à son persillage et à sa teneur en gras parfaitement équilibrés.
Il peut être consommé sous forme de rôti, de fondue, de brochettes ou en tranches pour cuisiner des steaks et des tournedos.
Il suscitera à coup sûr des qualificatifs élogieux ! Rôti, poêlé ou grillé, ce filet de bœuf Angus se mange bleu, saignant, à point ou bien cuit.
Le temps de cuisson dépendra vos envies.


En tournedos ou coupé en tranches épaisses, le filet de boeuf Angus se prête à une cuisson à la poêle avec quelques gouttes d’huile d’olive ou de pépins de raisin.
Pour une viande saignante, laissez dorer chaque côté pendant 2 à 4 minutes, puis salez et poivrez.
Pour une recette de rôti cuit au four, il est souvent préparé en tournedos Rossini, en bœuf Wellington ou tout simplement assaisonné de thym et de romarin.

Quel vin avec mon filet de boeuf Angus ?

Carré de boeuf vous recommande un Côte-Rôtie Domaine Jasmin comme vin rouge pour accompagner votre paleron de boeuf.

Origine : Irlande, France, Angleterre, Allemagne

INFO BREXIT : Les approvisionnements Irlande sont actuellement incertains, ce qui nous amène à diversifier nos provenances vers des exploitations de qualité équivalente proposant des conditions d'élevage similaires en France et au nord de l'Europe.
Merci de votre compréhension.

 

Partager :
Boeuf de race Angus

Boeuf de race Angus

Le boeuf Angus doit sa réputation à sa viande finement persillée qui lui donne sa tendreté, une jutosité et un goût floral, équilibré et élégant.

En savoir plus...
Se conserve 5 jours au réfrigérateur dans son emballage sous vide. Produit frais, peut aussi être congelé.

Sortir du réfrigérateur suffisamment à l’avance pour que la viande Angus ne soit pas trop froide au moment de sa préparation et éviter un choc thermique trop important au moment de la cuisson, ce qui risque de contracter les fibres musculaires et durcir la viande.

Ces informations vous sont communiquées à titre indicatif, seules les mentions portées sur les emballages des produits font foi.